Hirondelle de fenêtre, Delichon urbicum

Distincte de l'hirondelle de cheminée par le croupion blanc pur. La queue moins fourchue n'est pas pourvue de filets. Tête, dos, ailes et queue noir-bleu, dessous essentiellement blanc. Pattes et pieds courts emplumés de blanc.
Juvénile : parfois grisâtre sur les côtés de la poitrine.
Confusion possible avec l'hirondelle de rivage, si le croupion blanc n'est pas visible.

IMG_4258 IMG_4244 IMG_4219 IMG_4214 IMG_4212 IMG_4244

Les derniers commentaires

Autres albums photos