Milan royal, Milvus milvus

Avec une envergure d'environ 1,6 m, le milan royal est le troisième plus grand rapace indigène, après l'aigle royal et le gypaète. Il est facilement reconnaissable grâce à sa longue queue fourchue, son plumage roux et ses deux tâches blanches sous les ailes.
Jusqu'au 19e siècle, le milan royal était très répandu en Europe. A cause d'une persécution impitoyable, l'espèce a été décimée. Depuis 1920 environ, l'effectif du milan royal a de nouveau augmenté, les oiseaux ayant appris a tirer parti de l'abondante offre alimentaire à disposition dans les zones d'habitations, agricoles ou dans les décharges. Maintenant, les milans royaux restent souvent toute l'année dans leur territoire alors qu'auparavant, ils hivernaient presque tous dans le bassin méditerranéen. Ce changement de comportement et la protection accordée dans presque toute l'Europe sont les raisons principales du rétablissement des effectifs.

IMG_2640 IMG_2636 IMG_2102 IMG_2127 IMG_2124 IMG_2121 IMG_2114 IMG_2112 IMG_2102 IMG_2102 IMG_2101 IMG_2098 IMG_2097 IMG_2096 IMG_2090 IMG_2089

Les derniers commentaires

Autres albums photos