Pie bavarde, Pica pica

Malheur à cet oiseau familier qui constitue parmi les nombreux exemples tirés du monde animal, une victime des préjugés néfastes, mais aussi tenaces qu'injustifiés, dont il est l'objet !


La pie en supporte d'autant plus les conséquences qu'elle est bien connue et repérable. Elle fait régulièrement des intrusions dans nos jardins, voire y niche et fréquente les parcs de nos villes. Sa robe de blanc et de noir irisé, sa longue queue et son puissant bec, ne prêtent à aucune confusion. Ses cris rauques et ses jappements sonores la signalent même cachée dans la frondaison des arbres qu'elle aime à fréquenter : peupliers, bouleaux et robiniers principalement.


Accusée de bien des maux, outre qu'elle est communément mal acceptée, elle reste officiellement classée parmi les nuisibles et à ce titre « chassable ». De fait, elle est tirée et piégée à la campagne. On estime que quelques milliers de pies sont ainsi victimes de persécutions directes dans notre région comme ailleurs.


pieIMG_8084 pieIMG_8080 pieIMG_8057 pieIMG_8052 pieIMG_8022 pie 2 pie 1 IMG_3676 IMG_3671 IMG_3670 IMG_3669 IMG_3667 IMG_36760

Les derniers commentaires

Autres albums photos